- Home -
 Histoire de Klicevac

 Klicevac

 Les habitants

 CONTACT


Généralités

1. Origine du nom Klicevac


Vue de Klicevac
C'est la position géographique du village qui a donné le nom de Klicevac. D'autre localités de la région situés en bordure de rivière portent également ce nom ou un nom similaire. Le nom clé (Kljuc en Serbe) est donné habituellement à des parties de Fleuve en forme de coude (c'est le cas du Danube situé à l'est de la montagne Miroc), mais aussi à des régions étroites comprises entre une rivière et son affluent, ou encore emprisonnées entre une rivière et une colline.

Au nord de la ville de Valjevo, un mont porte le nom de Klicevac. Sur ce mont fut d'abord édifié une tour par Jevte Vitkovic puis les Turcs en ont fait une fortification, laquelle a été prise par les Autrichiens en 1737. Ce Klicevac a été, lors de la première insurrection serbe contre le joug turc, un lieu préviligié de réunion pour les rebelles. Près de Loznica, il y a également un mont Klicevac planté de vigne, ainsi qu'un mont Klicevac près de l'embouchure de la rivière Lepenica dans la Kolubara. Il y a d'autre village portant le nom de Klicevac, mais il n'est pas nécessaire de tous les citer.
Pour le différencier des autres villages celui-ci porte le nom de Klicevac dans le Stig ou Klicevac près de Pozarevac.

2. Routes

Klicevac se situe sur la route principale Pozarevac-Ram-Veliko Gradiste. De Klicevac pour aller à Pozarevac, on traverse les villages suivants : Drmno, Bradarac, Maruljevac, Bubusinac et Bratinac. A partir du village Drmno et jusqu'à Ram, l'actuelle route Pozarevac-Ram est une ancienne voie militaire Romaine, faisant partie des célébres "Via militaris". Cette route partait du castel de Viminacium (aujourd'hui Kostolac) et allait jusqu'à la fortification militaire de Lederata (aujourd'hui Ram). Cette route déviait de la route actuelle à l'est du village Klicevac et passait par Kurjace et Mailovac, de là partait une autre route romaine vers la fortification militaire de Pinkum (aujourd'hui Veliko Gradiste).

Le village étant situé sur les bords du Danube, les exportations de produits agricoles et d'élevage (maïs, blés, cochon) vers les autres régions de la Serbie et aussi vers l'Autriche et la Hongrie ont donné au village une certaine prospérité économique, en particulier pendant la période entre les deux guerres mondiales.

3. Le climat

La position géographique du village est déterminante de son climat. Les paramètres influant sur le climat sont l'ouverture du village vers la plaine Panonienne et la grande quantité d'eau du Danube. Le Climat est continentale tempéré, avec des saisons fortement prononcées.

Un vent très fort appelé "Kosava" souffle du sud-est. "Ona" est également un vent fort. Au mois de Mars souffle un vent d'est plus faible que Kosava. Du nord-ouest, par la plaine du Banat, en automne et au printemps souffle un vent très froid appelé "Severac" ou "Gornjak".

Le fort vent Kosava est à l'origine d'hivers très rude, qui peuvent entraîner le gel du Danube. Les chutes de neige interviennent entre janvier et février.

Les habitants ont constaté que lorsque le vent Kosava soufflait il n'y avait pas de pluie, et dès qu'il s'arrêtait la pluie commençait.

4. Les découvertes archéologiques

Klicevac est mondialement connue pour des découvertes archéologiques datant de toutes les périodes historiques, qui s'échelonne de la préhistoire à la période vieux slave. Malheureusement, tout le terrain n'a pas été étudié.

Dans la région de Ram, les rives du Danube sont riches en sites archéologiques datant de l'âge du bronze. Ils sont situés près des villages de Dubravica, Klicevac, Ram et Pozezene. Ces sites sont appelés Zuto-Brdo (montagne jaune). C'est le nom d'une région, près du village Usija, où était concentré des habitations et des cimetières-nécropoles préhistoriques. Le groupe Zuto-Brdo occupe une place importante dans le monde de l'archéologie qui s'étant sur la période entre 1500 et 1200 avant J. C.

Les objets trouvés sur ces sites ont la particularité d'être très bariolés et remplis d'une matière blanche (sûrement de la poudre de coquillage ou d'os). Les pièces les plus importante sont des bustes de déesse dans des jupes longues en forme de cloche. Un objet rare ayant cette forme, connu dans le monde sous le nom de l'idole de Klicevac, a été découvert dans une tombe à Klicevac en 1881.

Des sites archéologiques ont été répertoriés à l'Est du village, sur la route de Klicevac menant au village Kuriace, à l'endroit nommé Gaj. Le village même de Klicevac se situe sur un site archéologique. Dans le quartier de Klepecka, environnant le village, on peut trouver des morceaux de vielle céramique.
Lors de la construction de la mairie, il a été découvert dans les fondations des objets datant de l'époque Illiriéne et de l'époque Romaine.

5. Les principaux édifices


Mairie de Klicevac au début du XXè siècle
Les principaux édifices : la mairie et l'école datent de la fin du XIXème siècle, l'église orthodoxe a été construite en 1902. Le dispensaire est plus récent, il date de 1980.

En 1923, Klicevac a été élevé au rang de municipalité, la même année a été érigée une statue à l'effigie de Milenko Stojkovic.

 

 

6. Le cimetière

Comme tous les villages, Klicevac dispose d'un cimetière, il se trouve sur les hauteurs. Mais aussi comme tous les cimetières de la région, il est laissé à l'abandon. La particularité est qu'il n'y a pas de gardien et qu'aucune gestion des concessions n'est faite. Chacun enterre ses proches là où il trouve de la place et entretien comme bon lui semble son emplacement. Au final, dès le printemps les anciennes tombes, peu fréquentées, sont recouvertes de végétation et il est impossible d'y accéder. La mode actuellement pour les familles les plus riches est de construire une petite chapelle au-dessus du caveau familial. Ce caveau est assez grand pour accueillir plusieurs générations d'une même famille.
Klicevac dispose aussi d'un vieux cimetière situé dans le village même, aujourd'hui non utilisé. Plus personne ne se souvient de quelle époque il date. Les tombes étaient simplement marquées par une pierre sans aucune inscription. Sur une partie de son emplacement, on peut trouver de nos jours des bâtiments, des vignobles et des vergers.
Lors de la première guerre mondiale, à Klicevac ont été enterrés des Allemands morts entre 1912 et 1918. L'emplacement de ces inhumations est étonnant, il se situe dans la cour de la maison d'un habitant, Blagoje Peric. Plusieurs années après la fin de la guerre, une mission allemande est venue déterré ces morts et les a emmené à Pozarevac dans le cimetière Allemand.


© 2017. Klicevac.free.fr
Srpski | English | Bibliographie | Liens