- Home -
 Histoire de Klicevac

 Klicevac

 Les habitants

 CONTACT


Viminacium

Viminacium, capitale de la province romaine de la Mésie Supérieure (Moesia Superior), connue dans l'antiquité une richesse séculaire. Les ruines, visibles encore aujourd'hui, sont situées près de la ville de Kostolac (le nom vient du mot latin castrum), à une distance de 8 km de Klicevac. Ces ruines sont réparties sur les deux rives de la rivière Mlava au niveau de son embouchure avec le Danube.


Reconstitution du camp de Viminacium
C'est à la fin du XIXème siècle que fut mis à jour les restes d'un camp militaire et d'un campement romain datant de la deuxième moitié du Ier siècle. Par la suite, un grand nombre d'autres campements romains fut découvert ainsi que des nécropoles et des fortifications datant de la période byzantines. Les nombreuses découvertes archéologiques, obtenues sur plus d'un siècle d'excavation, témoignent d'une période extrêmement longue d'activité humaine dans cette région, elle s'étend du XIIème siècle av. J.-C. jusqu'au XVIIème siècle. Au Ier siècle Viminacium fut le camp de la 7ème légion CLAUDIA. Lors du règne d'Hadrian la cité reçu probablement le statut de muncipium et au milieu du second siècle, elle devint le centre de gouvernement de la province de la Mésie Supérieure. Sous le règne de Gordian III, elle devint une colonie et reçu le droit d'émettre des pièces de monnaie. La prospérité de Viminacium commença au début du IIIème siècle, sous le règne de Septimius Severus et s'acheva en 441 avec l'invasion des Huns. Au Vème siècle Viminacium fut repeuplé par les Germains (Ostrogoths) mais la cité n'abritait plus qu'une population pauvre. Au VIème siècle, Justinien reconstruit uniquement le camp militaire de Viminacium, le statut économique de la cité fut perdu à jamais.

           

La production des pièces de la P(rovincia) M(oesia) S(uperior) COL(onia) VIM(inacium) commença avec Gordian III en 239 ou 240. Les pièces furent frappées à l'effigie de 14 empereurs et membres de leurs familles : Gordian III ; Philip I, Philip II, Otacilia Severa ; Trajan Decius, Herennia Etruscilla, Hereninnius Etruscus et Hostilian ; Trebonianus Gallus et Volusianus ; Aemilian ; Valerian I, Mariniana (commemorative) et Gallienus.

Après une longue période de laisser-aller, les fouilles du site de Viminacium ont repris en 2003. Depuis, un certain nombre de découvertes ont été faites. Il a d'abord été mis à jour deux aqueducs très bien conservés, servant à l'acheminement de l'eau potable vers la ville. Ensuite, la porte septentrionale (Porta Praetoria) a été localisée et des bains publics comportant des fresques et des mosaïques ont été dégagés. Mais la découverte la plus grandiose fut la nécropole royale comportant le sarcophage supposé être celui de l'empereur romain Hostilian. Malheureusement, la ville fut longtemps la proie des pilleurs à la recherche d'objet de valeur et de pièce de monnaie en bronze aux effigies des différents empereurs. Une pièce de monnaie venant de Viminacium se vend sur le marché environ 50 dollars. Les archéologues font également état d'une vente récente d'une sculpture volée au prix de 10 000 euros.

Cartes de Viminacium (source : Faculté de Philosophie de Belgrade)
Viminacium et son territoire
Plan détallé de la ville

Photos de Viminacium
Photos des ruines prises en août 2004


© 2008. Klicevac.free.fr
Srpski | English | Bibliographie | Liens